Background Image

Site pour cabinets d'avocats

Posté le 1 avr 2018

Vous avez remarqué depuis quelques temps que pas mal de vos concurrents avocats ont un site web. Vous vous interrogez aujourd'hui sur la nécessité de cet outil de communication et sur les points clés à suivre pour se lancer dans un tel projet.
La nouvelle loi sur les professions réglementées permet dorénavant aux avocats de faire de la publicité comme n'importe quelle entreprise faisant face à la concurrence. Les cabinets peuvent choisir parmi divers outils et supports de communication pour se faire connaître.
En particulier, ils ont le droit d'avoir leurs propres sites web de présentation et de promotion de leur activité.

Pourquoi un site web pour un cabinet d'avocats ?

Si vous êtes en pleine expansion et que vous cherchez à développer votre portefeuille clients, avoir un site web est plus que nécessaire. Mais pas seulement, car avoir un site internet est un moyen simple et efficace d'assurer votre visibilité et de prolonger votre renommée jusqu'à la toile. Le site web de votre cabinet permettra aux internautes de mieux vous connaitre :

  1. découvrir les avocats de votre cabinet auxquels vos clients seront amenés à confier la défense ce de leurs dossiers : expérience professionnelle, diplômes, conférences, articles, procès médiatisés etc.
  2. comprendre vos expertises : quel type de dossiers vous traitez ? Quels sont les spécialisations des avocats du cabinet etc.
  3. les types de clients représentés par le cabinet (sociétés, particuliers …), mettre en avant vos compétences en droit international
  4. ce qui vous différencie des autres cabinets

Il peut également servir comme un outil de prise de contact : prise de rendez-vous, demande de devis …

Comment réussir le site web d'un cabinet d'avocats ?

Pour réussir la conception de votre site web, pensez à soigner autant la forme que le fond.

  • La forme :

Un design soigné et bien pensé est essentiel pour véhiculer une image positive du cabinet. Il est recommandé de confier ce travail à un designer web expérimenté qui saura utiliser votre charte graphique, mettre en valeur vos messages clés, donner envie à l'internaute d'aller plus loin et de cliquer sur le bon bouton !
Mine de rien, le visuel impacte plus le public que le textuel : un design web distingué et approprié est un outil de plus pour vous différencier de la concurrence.
Pensez également aux photos : une séance de shooting par un photographe professionnel n'est pas un luxe. Les photos que vous présenterez sur votre site : le cabinet, l'équipe, les portraits des avocats, voire la vidéo corporate que vous mettrez en ligne sont des éléments visuels qui feront effet auprès des internautes.
La forme englobe également le design responsive : le site doit être adapté aux écrans des tablettes et des smartphones représentant une part croissante des consultations web. Il est important de vérifier et de soigner l'affichage du site sur les différents terminaux.

  • Le fond :

La rédaction du contenu doit tenir compte des points suivants :

  1. des textes clairs et compréhensibles par les lecteurs qui ne connaissent pas forcément le jargon juridique. Laissez les détails et les précisions pour les rendez-vous en face-à-face avec vos clients.
  2. des textes générateurs de trafic : i.e. garder en tête les expressions qu'utilisera un futur client sur Google pour vous chercher et trouver

Ce que vous pouvez mettre en avant :

  1. les CV des avocats : c'est ce que regarde les internautes en premier généralement. Pensez à montrer subtilement en particulier ce qui les différencie des autres (conférences, articles, procès médiatisés ...)
  2. les expertises et les sous-expertises des avocats sont à préciser pour répondre aux besoins spécifiques des visiteurs du site
  3. bien réfléchir aux messages clés présentant les facteurs différenciant votre cabinet d'un cabinet lambda
  4. enrichir votre contenu avec des articles de fonds, des retours d'expérience, etc. Un blog associé au site, bien référencé sur les moteurs de recherche permettra d'optimiser le référencement du site et de toucher ainsi de nouvelles cibles.

Des règles à respecter

Promouvoir son activité sur le web, oui ! Mais dans le respect des principes essentiels de la profession. Le règlement intérieur national a bien encadré la procédure : du choix du nom de domaine jusqu'à la publication des honoraires des avocats en passant par l'utilisation des liens hypertextes sur le site.

Références :

Gutkès Avocats

GML Avocats